Pano Salle Vide

Notre conservatrice Cathérine Verleysen a collaboré à l’exposition Nervia-Laethem-Saint-Martin, qui s’est tenue à l’automne 2015 au Musée d’Ixelles. Plusieurs œuvres de la collection du MSK furent prêtées pour l’occasion à nos collègues bruxellois.

Lire plus

Au nord du pays, Laethem-Saint-Martin, berceau des symbolistes et expressionnistes flamands – Gustave Van de Woestijne, Constant Permeke… Au sud, le groupe hennuyer Nervia, avec les peintres Anto Carte et Louis Buisseret. L’exposition mettait en lumière le développement indépendant de ces deux groupes, leurs différences et leurs convergences, dans un dialogue passionnant.

Sous la direction commune wallonne et flamande de Michel de Reymacker (BAM-Mons) et de Cathérine Verleysen (MSK-Gand), l’exposition Nervia – École de Laethem faisait dialoguer deux grands courants artistiques belges de l’entre-deux-guerres : le groupe hennuyer Nervia, créé en 1928 par Léon Eeckman avec, dans ses rangs, des artistes tels qu’Anto Carte, Louis Buisseret, Léon Navez et Taf Wallet, et l’école flamande de Laethem, avec des noms comme Valerius De Saedeleer, Gustave Van de Woestijne et Binus Van den Abeele.

Malgré leurs évolutions distinctes, l’exposition présentait les convergences et divergences des deux groupements, afin de pleinement apprécier la richesse et la spécificité de leurs productions respectives et de mieux comprendre le contexte commun dans lequel ils évoluaient.