Ria Verhaeghe, Verticals, MSK Gent

Voilà plus de 30 ans que Ria Verhaeghe collectionne des photos de journaux et de revues, qu’elle classe et répertorie selon ses propres principes. Sa banque personnelle d’images – la « Provisoria » – compte quelque 35.000 photos. Sous l’intitulé « Verticals » , elle présente, parmi la collection d’art du bas Moyen Âge, une série de panneaux qui sont basés sur des photos de morts. En abandonnant le point de vue horizontal initial de ces photos pour les disposer à la verticale, elle confère un nouveau sens aux images.

Lire plus

Avec leur support en bois et leurs dorures à la feuille, les « Verticals » font penser aux tableaux des Primitifs flamands. Le repositionnement d’une image horizontale à la verticale évoque une forme de rétablissement ou de « résurrection ». La dynamique interne de disparition et d’apparition est commandée par un mouvement continu du négatif vers le positif, du passif vers l’actif, de l’esthétique vers l’éthique.