collection

Ver Sacrum (janvier 1898-octobre 1903), organe de la Sécession viennoise, était la revue autrichienne fin de siècle la plus influente. Sur le plan du contenu, des essais sur la théorie de l’art alternaient avec des articles monographiques, rédigés par des auteurs autrichiens et internationaux. L’esthétique de la revue bénéficia d’artistes comme Josef Hoffmann, Gustav Klimt, Koloman Moser et Otto Wagner. Leur intérêt pour le graphisme fit de cette revue l’une des grandes réussites du Jugendstil, le pendant autrichien de l’Art nouveau belge. Ver Sacrum suivait de près le contexte artistique international. Les artistes belges s’y virent attribuer un rôle majeur: la revue ira jusqu’à consacrer des numéros spéciaux à Fernand Khnopff et George Minne.