collection
Huile sur toile: 40,8 cm x 50,7 cm
2009-A

Le peintre C.R.W. Nevinson est un personnage-clé dans l’histoire de l’art britannique du XXème siècle. Dès le début de la Première Guerre mondiale, il s’engagea comme volontaire dans le Friends Ambulance Service et servit entre autres à Dunkerque, à Woesten et à Saint-Pierre. Au front, il fut confronté aux conditions inhumaines qui régnaient dans les tranchées. Nevinson retourna à Londres et y peignit comme dans un état d’exaltation toute une série de scènes de guerre. En 1916, il les regroupa et les présenta lors d’une exposition qui fit beaucoup parler d’elle. Le tableau que nous voyons ici y fut également exposé. Il s’intitule The Strafing, un terme anglais désignant une attaque aérienne de cibles au sol par des avions volant à très basse altitude. Avec des tableaux comme The Strafing, l’artiste créa un mode d’expression moderne pour un nouveau type de guerre, une guerre où l’homme pour la première fois, fut soumis à la supériorité de la machine. La composition est dominée par l’explosion à l’arrière-plan. Les soldats ne sont plus que des figurines se distinguant à peine dans le paysage. Ils sont dans une tranchée qui coupe un paysage en ruines et méconnaissable.