collection
Huile sur toile: 70,4 cm x 106,6 cm
1998-D

Henri Leys débute par des scènes historiques peintes à la manière de Gustaaf Wappers. Mais ce réalisme pathétique ne lui convient pas. Suite à un voyage à travers l'Allemagne, l'artiste s'inspire du style de Dürer, de Holbein et de Granach. Ensuite, il puise ses sujets de préférence dans l'atmosphère bourgeoise du XVIe siècle et dans la littérature. Cest ainsi qu'il illustrera une scène du Faust de Goethe, Promenade hors les murs. La scène ne se déroule cependant pas à Nuremberg mais sur les murs d'enceinte dAnvers. En dépit de sa composition statique, le tableau dégage une tension psychologique perceptible. C'est entre autres grâce à ce tableau que Leys acquert sa réputation internationale. Le public admire sa façon de faire revivre le passé par un rendu précis de l'architecture et des costumes, et par l'image réaliste et teintée de romantisme qu'il donne de la réalité.