collection
huile sur toile: 331,5 cm x 404 cm
S-12

Pierre Joseph Verhaghen d’Aarschot est l'un des derniers représentants de la tradition de Rubens, qui aura perduré dans les Pays-Bas du Sud tard dans le XVIIIe siècle. Le grand retable La Présentation au temple de 1767 provient de l’ancienne église dominicaine de Gand. Le thème revient sur le récit tiré de l’Évangile de Luc (2:22-40). Le vieil homme, Siméon, bien qu’il ne soit pas grand-prêtre, est généralement représenté avec l’habit épiscopal et la mitre, comme ici. Il offre l’Enfant Jésus au Seigneur et reconnaît en lui le Messie. La présentation est un usage juif qui coïncide avec la purification de la mère. Les pauvres apportent alors un couple de tourterelles comme offrande. La richesse des couleurs, la composition ingénieuse et la touche puissante situent cette œuvre dans le prolongement du baroque anversois.