collection
Huile sur toile: 101 cm x 72 cm
1988-B

Ludwig Adler est médecin et à l’époque où Oskar Kokoschka fait son portrait, il est assistant à la première clinique universitaire de gynécologie de Vienne. Pour autant qu’on le sache, Adler n’appartient pas au cercle de connaissances de l’artiste, et on peut en conclure que son portrait sera probablement peint sur commande. Ce tableau fait partie d’un groupe de portraits bien délimité, datant des années 1913-1914, une période où Kokoschka travaille sur assez grand format, avec une facture dynamique et une palette obscure. Les portraits sont le genre majeur dans l’œuvre peint de Kokoschka. L’artiste s’attache à y exprimer l’univers intérieur du portraituré, en reproduisant la physionomie typique et le langage corporel de son modèle. Pour ce faire, il s’inspire de la théorie de la psychanalyse développée par Sigmund Freud vers 1900 et qui révolutionnera la vision sur la psychologie humaine.