collection
Huile sur toile: 60,2 cm x 40,4 cm
1953-C

Gustave Van de Woestyne vit quelque dix ans à Laethem-Saint-Martin. Il espère y trouver, dans la simplicité de la vie campagnarde, une réponse à son besoin de religiosité. Avec les artistes qui y habitent et travaillent à la même époque, il partage une inclination pour l'enrichissement spirituel et l'admiration pour les Primitifs flamands et italiens. Il y entretient d'étroits contacts avec les villageois, qu'il reproduit souvent dans des scènes d'inspiration religieuse. Paysan, ou Le Soir, est peint lorsque Van de Woestyne a déjà définitivement quitté Laethem-Saint-Martin. Le réalisme détaillé et raffiné de la tête et l'attitude sereine du paysan évoquent les Primitifs flamands. En revanche, l'arrière-plan austère et les grands plans de couleur sont annonciateurs du modernisme.