collection
Huile sur toile: 95,3 cm x 129 cm
1952-D

Sous le nom de fortune Monogrammiste DR se cache un maître anonyme de la fin du XVIe siècle. Le monogramme DR et l'année 1591 se trouvent à droite dans le bas du tableau. Ce Portement de la croix s'inspire d'un panneau célèbre du même nom de la main de Pieter I Brueghel, conservé au Musée d'histoire de l'art à Vienne. La scène se situe dans un paysage en forme de cur. Ces paysages présentant une morphologie humaine existent déjà chez Jheronimus Bosch. Ils ont une signification symbolique qu'il na pas toujours été possible de déchiffrer. Ici nous voyons au centre le Christ tombant sous la croix, et plus à droite le bon et le mauvais larron emmenés vers Golgotha dans une charrette. La ville que l'on aperçoit dans le lointain doit représenter Jérusalem. Les habits des soldats et des ecclésiastiques qui accompagnent les deux larrons situent toutefois la scène aux Pays-Bas au XVIe siècle: le thème religieux du portement de la croix donne lieu à une représentation faisant allusion aux pratiques de l'inquisition.