collection
Huile sur toile: 54,9 cm x 68,8 cm
1987-A

Durant la Première Guerre mondiale, Frits Van den Berghe émigre aux Pays-Bas, qui ont conservé leur statut de neutralité, et s’installe dans une région rurale à l’Est d’Amsterdam: Het Gooi. Il y découvrira les courants modernistes d’avant-guerre, tels l’expressionnisme, le cubisme et le futurisme. Le Pêcheur d’étoiles est un exemple frappant de la synthèse personnelle que fait l’artiste de ces multiples influences. Chez Van den Berghe, la stratification métaphysique et la puissance visionnaire si caractéristiques de son œuvre, se traduisent souvent, comme ici, par des images poétiques qui ont le don d’intriguer. Sur le tableau Le Pêcheur d’étoiles, nous voyons un personnage nu qui, dans le silence de l’obscurité nocturne, pêche le reflet des étoiles dans l’eau. La clarté lunaire crée une atmosphère onirique, quasi surnaturelle. Van den Berghe était avare en commentaires sur son travail, ce qui n’en simplifie pas l’interprétation. L’activité en toute apparence absurde du pêcheur d’étoiles pourrait symboliser l’utopie du désir d’absolu.