collection
Huile sur toile: 180 cm x 245 cm
1913-K

Jenny Montigny peignait de préférence des scènes ordinaires de la vie quotidienne à la campagne et dans le village de Laethem-Saint-Martin. Comme nous le voyons ici sur le tableau Le Jardinier, le but de ces instantanés n’est ni d’illustrer des abus sociaux ni de souligner la pesanteur du travail. Au contraire, Montigny peignait toujours une société harmonieuse. En soi, le sujet semble plutôt être un prétexte pour peindre, pour chercher à rendre l’intensité lumineuse dans le tableau. En revanche, le format monumental du tableau Le Jardinier constitue une exception dans son oeuvre. La ligne d’horizon étant placée relativement en hauteur, les deux tiers du plan pictural sont dominés par la diversité des roses, rouges et jaunes orangés. La toile dans son entièreté évoque un feu d’artifice de teintes rouges et roses qui colorent aussi le ciel et les personnages.