collection
Huile sur toile: 180 cm x 269,5 cm
1892-D

Adolf von Meckel suit des cours à l'académie de Karlsruhe. En 1880-1881, il entreprend, ensemble avec d'autres étudiants un voyage au Proche-Orient. Début 1881, il séjourne une semaine dans le désert du Sinaï. Le voyage fait une telle impression sur lui qu'il retournera à maintes reprises en Orient au cours des années suivantes. Outre des scènes de genre teintées d'orientalisme, il peint également des paysages dans une zone faisant aujourd'hui partie de l'Égypte, ainsi qu'en Israël et en Jordanie. Ses paysages aux proportions souvent monumentales allient des régions désertiques arides et inhospitalières à des éléments du quotidien, illustrés par exemple, par la caravane figurant à l'avant-plan du tableau intitulé Le Couvent Sainte-Cathérine du mont Sinaï. Cette peinture présente un étonnant degré de réalisme, accentué par le rendu de détails, par des effets de matière et par le format inhabituel. En 1892, Von Meckel envoie cette œuvre ambitieuse au Salon de Gand où la ville en fera l'acquisition pour le musée. L'artiste se suicidera un an plus tard.