collection
Huile sur toile: 167 cm x 203,5 cm
1900-A

On lit dans l'Évangile selon Jean que le Christ rencontre une femme à la source de Jacob en Samarie et qu'il lui demande à boire. Elle s'en étonne car les Juifs et les Samaritains ne font pas bon ménage. Son étonnement redouble lorsqu'elle s'aperçoit qu'il semble lire dans son cur. Alors Jésus lui parle de l'eau éternelle qu'il peut lui donner et lui révèle qu'il est le Messie tant attendu. Depuis l'ère paléochrétienne, le thème de l'eau éternelle symbolise le baptême. À partir du XVIe siècle, ce récit biblique se répend largement en peinture. Le peintre anversois Cornelis de Vos s'en inspire également pour créer une composition alliant monumentalité et contemplation. Remarquables et caractéristiques du style de l'artiste sont la palette chaude et le rendu raffiné des étoffes. Pour le personnage du Christ, il s'inspire de figures de Christ que l'on trouve dans l'œuvre de jeunesse de Rubens, avec qui Cornelis de Vos est lié d'amitié. L'artiste se sert de quelques détails frappants pour faire allusion au style de vie impudique et mondain de la Samaritaine putti à gauche au-dessus du Christ, tête de Bacchus sur la cruche à droite et torse à moitié dénudé de la femme.