collection
Huile sur toile: 96,5 cm x 83,4 cm
1991-J

Durant la Première Guerre mondiale, Erich Heckel, peintre expressionniste allemand et membre du groupe die Brücke, travaille comme infirmier volontaire pour la Croix-Rouge en Flandre. Ayant illustré le paysage flamand à plusieurs reprises pendant ces années, l'artiste y laisse bon nombre de dessins qui seront conservés. Il s'agit de portraits libres, de croquis de paysages et de paysages urbains de Bruges, Gand et Roulers, qu'il projette vraisemblablement de reproduire à la tempera sur toile, comme cette vue de Bruges. Nous y apercevons le quai des Augustins avec le pont des Augustins. Il ne s'agit toutefois pas d'une reproduction minutieuse, mais plutôt d'une interprétation libre. Réalisée avec de la peinture fortement diluée, l'œuvre a pratiquement l'apparence d'une aquarelle. Le rendu angulaire du ciel et la dynamique de la représentation révèlent l'impact du cubisme et du futurisme. Le tableau se trouve encore dans le cadre provisoire (un simple châssis) dans lequel il aura été vendu par Heckel.