collection

La revue bruxelloise L’Art moderne était l’organe de toutes les tendances de l’avant-garde belge en art, littérature et musique. Edmond Picard et Emile Verhaeren firent partie, aux côtés de Maus, de la rédaction de la revue. Dans un esprit de lutte et de façon radicale, L’Art moderne défendait la liberté artistique. La revue combattait avant tout le système de salon, l’action de parrainage des autorités, la presse conservatrice et le public récalcitrant.