collection
Huile sur toile: 194 cm x 148 cm
1829-A

Le récit de Salmacis et Hermaphrodite provient des Métamorphoses d'Ovide. La nymphe Salmacis tomba amoureuse d'Hermaphrodite, le fils d'Hermès et d'Aphrodite. Hermaphrodite l'éconduisit, mais Salmacis l'étreignit de force dans l'eau. Il ne voulut tout de même rien savoir d'elle et Salmacis supplia alors les dieux de l'unir à lui pour toujours. Les deux êtres se fondirent alors en un hermaphrodite, être bisexué à la fois homme et femme. François-Joseph Navez les peint juste avant la métamorphose. Le geste réservé d'Hermaphrodite et l'étreinte passionnée de la nymphe amoureuse forment un ballet ingénieux et élégant dans un jeu de lignes pour ainsi dire abstrait. Les scènes mythologiques sont plutôt exceptionnelles dans l'œuvre de Navez. Son séjour à Rome le pousse plutôt aux sujets religieux et aux scènes italiennes pittoresques pendant toute sa carrière. Il reccueille également un vif succès avec ses portraits classiques.