collection
Huile sur toile: 132,5 cm x 115,6 cm
1939-Y

En 1929, Gustave De Smet s'installe à Deurle sur Lys. Sa source d'inspiration est la vie simple des villageois. D'un style post-cubiste relativement rigoureux vers la fin des années 1920, l'artiste évolue vers plus de liberté sur le plan de la composition et de la facture, plus réaliste, dans un coloris chaleureux. Dans l'ensemble, les personnages de la Kermesse de village sont ébauchés avec des traits parcimonieux. Par endroits, De Smet retourne son pinceau et en utilise la pointe pour doubler les contours de rayures, un graphisme ludique qui fait apparaître le fond blanc en alternance avec les contours noirs. De même, pour appliquer la peinture, l'artiste pratique plusieurs techniques. Des plans de couleur opaques, répondant à des formes données, alternent avec des éléments plus aériens, presque transparents et débordant sur le dessin.