collection
Huile sur toile: 92,7 cm x 73,5 cm
1904-X

L’oeuvre de Emile Claus trace le portrait de la vie quotidienne dans la région de la Lys au tournant du siècle (1900). Une peinture telle que Journée ensoleillée, qui fut précisément peinte cette année-là, est un exemple de son impressionnisme narratif. La toile comporte de remarquables parallèles avec le travail d’un photographe chevronné, car elle se présente comme un instantané et constitue une véritable fenêtre s’ouvrant sur la réalité. Le massicotage à l’avant-plan accentue le caractère réaliste de la représentation. Simultanément, l’oeuvre est une composition longuement réfléchie et équilibrée, dont les différents éléments picturaux sont harmonisés par la lumière unificatrice et la palette peu contrastée. Le jeu d’ombre tout en douceur, où un dais de verdure au demeurant invisible tamise la lumière dure de l’été et plonge la représentation comme par enchantement dans un doux bain de lumière et d’ombre, est typique de cette période de l’oeuvre de Claus.