collection
Huile sur toile: 36,4 cm x 31,5 cm
1958-P

Au mois de mai 1913, Gustave Van de Woestyne et Valerius De Saedeleer voyagent ensemble à Florence où ils admireront l'œuvre de Botticelli et de Fra Angelico. La Jeune paysanne est évocatrice de l'œuvre des maîtres italiens par la douceur des teintes et la beauté quasi éthérée de la jeune fille. En outre, l'influence du symbolisme, notamment celle de l'œuvre d'inspiration mystique de Maurice Denis et Jan Toorop, se remarque ici dans l'idéalisation de cette jeune villageoise toute simple, dans la sensibilité des lignes et dans le motif décoratif du corsage.