collection
Fresque: 66,5 cm x 74 cm
1969-C

Gustave Van de Woestyne nourrit une profonde admiration pour les fresques italiennes du quinzième siècle. Après la Première Guerre mondiale, il se met à expérimenter lui-même avec la technique de la fresque. L'œuvre Héberger les voyageurs, qui date de 1920, en est un bel exemple. Elle provient de la maison de l'artiste, ladite Rozenhuis à Waregem, où il réside de 1919 à 1926. Van de Woestyne s'y représente lui-même tandis qu'il convie un voyageur à franchir le pas de sa porte. Cette fresque d'inspiration chrétienne lui est probablement suggérée par la misère qui frappe le peuple après la guerre et qu'il évoque avec une grande compassion dans sa correspondance de l'époque. La fresque évoque l'une des œuvres de miséricorde figurant dans l'évangile selon Saint Matthieu.