collection
bronze: 56,6 cm x 24 cm x 34,1 cm
1994-C

Avec Ecce homo, Constantin Meunier reprend un célèbre sujet de l'iconographie chrétienne: le Christ torturé et offert en spectacle à la foule. Le caractère à la fois introverti et expressif de la sculpture est remarquable. Meunier y associe l'expression de la détresse psychologique et de la douleur physique du Christ. Bien qu'étant actif en tant que peintre, sculpteur, dessinateur, graveur et illustrateur, c'est en sa qualité de sculpteur que Meunier acquert le plus de notoriété. Trois autres versions de son Ecce homo sont également connues. Meunier aura écrit dans une lettre que le nombre d'exemplaires qu'il veut faire couler en bronze doit se limiter à dix afin que  «  mes bronzes ne tombent pas dans la banalité commerciale ».