collection
320 cm x 240 cm
2004-F

Vers 1920, Frits Van den Berghe subit l’influence de Fernand Léger et du postcubisme. Les principaux éléments de composition du dessin Au cabaret ‘In de kroezel’ rappellent l’œuvre de l’artiste français: la distribution géométrique, la perspective limitée et la représentation cylindrique de l’homme sculptural (debout devant le bistrot) et de la femme nue qui lui barre le passage. Ensuite, Van den Berghe applique un jeu de lumière constructif. Le contraste entre lumière et obscurité évoque la technique de la gravure sur bois et sur lino, qui intéressera beaucoup Van den Berghe durant cette période.