collection
Huile sur toile: 74 cm x 110 cm
1927-E

Vers la moitié des années 1860, Hippolyte Boulenger passa à l’avant-plan en peignant un nouveau genre de paysages inédit en Belgique, avec un pinceau fougueux trempé en pleine pâte, schématique et débordant de couleurs locales réalistes. Sa prédilection pour les conditions atmosphériques exceptionnelles, tels la tempête et l’orage, le rattache encore au Romantisme. Durant ses dernières années, Boulenger fit de réguliers séjours en Ardenne pendant les mois d’été. Ce pourrait être là qu’il peignit Après l’orage du soir. Bien que peint d’après nature, ce paysage ne contient que de rares détails topographiques. Il est avant tout l’expression spontanée d’un vécu émotionnel de la nature.