collection
Huile sur toile: 70 cm x 54,5 cm
1914-AP

Léon Frédéric est connu, en premier lieu, pour ses scènes de réalisme social. Vers 1890, il est également influencé par le symbolisme. La toile Allégorie de la nuit est inspirée de la mythologie grecque où la Nuit est incarnée par une femme voilée. Elle est la mère de jumeaux, le Sommeil et la Mort, représentés ici par deux enfants nus. Il n’est pas exclu que Frédéric fasse également allusion à une autre tradition de l’art d’Europe occidentale. Les enfants endormis incarneraient le Lever du jour et la Tombée de la nuit, des états dans lesquels ils reposent encore dans la relation fusionnelle avec la mère, la Nuit. Dans cette toile, Frédéric associe d’une part son intérêt pour l’illusionnisme dans l’expression du sujet, et d’autre part le quattrocento dont il est un fervent admirateur. L’exécution précise et le raffinement avec lequel l’étoffe transparente est peinte, évoquent des peintures de Botticelli. Frédéric aura découvert ses œuvres lors de ses voyages d’étude en Italie.