À l’instar du musée qui collectionne, conserve et expose des œuvres d’art uniques, les archives du musée conservent et valorisent des documents uniques. Ceux-ci nous apprennent comment le musée fonctionnait par le passé, comment la collection a été constituée et comment le musée a évolué depuis l’ouverture du nouveau bâtiment dans le parc de la citadelle en 1904.

Tandis que le musée a plusieurs fonctions, les archives du musée se composent de plusieurs sous-archives.

La politique muséale hier et aujourd’hui

Les archives de l’institution nous éclairent sur le fonctionnement du Musée des Beaux-Arts en tant que service municipal; elles comprennent des dossiers administratifs, financiers, techniques et des dossiers relatifs au personnel.
Les rapports de la commission de contrôle (1903-2007) sont extrêmement instructifs. Cette commission était le cœur battant du musée. D’importants responsables politiques, artistes et experts locaux en faisaient partie. Avec le conservateur, ils ont déterminé l’orientation du musée. Les rapports de la commission croquent aussi indirectement un tableau historique de la pensée artistique et culturelle gantoise.

Gestion et enrichissement de la collection du musée

Les sections des archives consacrées aux acquisitions sont très importantes pour l’étude de la collection. Il y a des séries de donations, legs, achats et propositions d’achat. Des dossiers sont en outre tenus sur toutes les œuvres de la collection qui ont un jour été prêtées pour une exposition ou données en dépôt dans des bâtiments publics (l’hôtel de ville par exemple, ou encore le palais de justice et divers musées de la ville).

Les expositions

La présentation de la propre collection du musée et l’organisation d’expositions temporaires font partie des principales tâches muséales. Les nombreuses boîtes d’archives contenant entre autres de la correspondance, des rapports, des plans, des échantillons, des descriptions techniques, etc., donnent un aperçu de la façon dont le musée s’est occupé de la sélection, de la présentation et de l’information au cours des cent dernières années.

Les Amis du Musée

L’assemblée constitutive de l’association « Les Amis du Musée des beaux-Arts » s’est tenue le 5 décembre 1897 à la Maison des Notaires. La première assemblée générale a quant à elle été organisée un an plus tard dans les Locaux de la Peinture de l’Académie royale. L’association des Amis, une des premières de notre pays, rassemblait des personnalités gantoises du monde de la politique, de l’industrie et de l’art.

Ils se sont donné pour objectif d’enrichir la collection du musée gantois grâce à des achats importants. Ils ont en outre été le moteur de la construction du nouveau bâtiment du musée. Depuis leur création, les Amis du Musée continuent de soutenir le musée et, aujourd’hui encore, ils font partie intégrante de la grande histoire du musée.